Comment ne pas payer d’impôts ?

Zoom sur le Nissan Note

Saviez-vous que près d’un contribuable sur deux n’a pas payé d’impôt sur le revenu en 2015 ?

Voyons ensemble quelques outils qui pourraient vous permettre de réduire la facture facturée par l’Etat, ou même ne pas payer d’impôts du tout ! Si vous préférez voir la version vidéo dessinée, cela se produit ci-dessous :

Le gouvernement utilise l’impôt sur le revenu pour diverses dépenses : éducation, sécurité, santé, justice… La contribution est donc nécessaire pour éviter de perdre ces services publics. Pourtant, de nombreux contribuables parviennent maintenant à ne pas payer d’impôts tout en développant leur richesse ! Comment ils le font ?

Deux méthodes coexistent : la réduction du revenu imposable et l’utilisation de réductions d’impôt.

1/la première méthode :

Il ne s’agit pas de réduire votre revenu, mais de déduire vos déclarations, afin de réduire la base de calcul de l’assiette fiscale. Si le gâteau est moins grand, la part pour l’Etat est tout aussi grande !

  • 1. Lorsque vous investissez de l’argent dans un régime d’épargne-retraite tel qu’un REEE ou MADELIN, une partie de votre investissement est déductible de votre revenu imposable. Par conséquent, vous payez moins d’impôts tout en vous préparant à une retraite plus confortable.
  • 2. Si vous possédez un logement loué, utilisez le déficit foncier ! Lorsque vous effectuez certains travaux et que ces dépenses sont supérieures au revenu que vous recevez, vous pouvez soustraire la différence de vos autres revenus dans votre déclaration.
  • 3. Vous pouvez choisir d’investir dans la location meublée. L’amortissement des locaux et des meubles qui s’y trouvent réduit le montant du revenu imposable. Dans certains cas, vous pouvez déduire vos déficits de votre revenu total.
  • 4. L’achat de la seule propriété d’une propriété présente également des avantages pour réduire votre revenu imposable : vous pouvez économiser de l’impôt sur le revenu immobilier existant si vous l’achetez à crédit grâce à la déductibilité des intérêts. Et finalement, vous récupérez la pleine propriété de la propriété sans frais supplémentaires !

2/ la deuxième méthode

Maintenant que votre revenu imposable a diminué, il est temps de demander des réductions d’impôt qui sont directement soustraites du montant de votre facture d’impôt.

  • 1. Si vous avez du capital à investir, investissez dans un PCIM ou un ICPC ! Ces noms quelque peu indigestes sont des fonds qui financent des entreprises françaises. Vous pouvez réduire votre impôt jusqu’à 18 % (voir 38 %) du montant de votre investissement sous conditions ! Et en prime, si vous gardez les titres pendant au moins 5 ans, les gains en capital réalisés sont exonérés de l’impôt sur le revenu ! Un peu risqué certainement, mais potentiellement très efficace…
  • 2. Cela fonctionne aussi si vous investissez directement dans une PME française non cotée, avec essentiellement les mêmes conditions !
  • 3. Si vous êtes intéressé à investir dans Outremer, vous avez la possibilité de faire le Girardin Industriel. L’objectif est d’aider les entreprises locales en compensant les coûts supplémentaires dus à l’éloignement géographique. Vous pouvez réduire votre impôt jusqu’à 40 909€ et reporter la réduction pour les 5 prochaines années si votre impôt réduction est inférieure à la réduction d’impôt prévue !
  • 4. En ce qui concerne les réductions d’impôts, l’immobilier n’est pas laissé de côté. Réhabiliter une propriété en vertu de la loi Malraux peut vous permettre de déduire 30% des coûts liés au travail votre impôt et de profiter, en plus, du déficit foncier déjà mentionné plus haut !
  • 5. Grâce au système PINEL, en acquérant une propriété haute performance énergétique à louer d’au moins 6 à 12 ans, vous pouvez réduire votre impôt jusqu’à 21% de votre investissement et la réduction est étalée sur 6 à 12 ans.

Voici quelques idées pour augmenter votre revenu sans subir l’augmentation d’impôt qui en résulte habituellement ! Trouver les investissements en ligne avec votre projet patrimonial vous permettra, sous certaines conditions, de vous enrichir tandis que vos impôts sur le revenu fondront comme de la neige au soleil !

Vous aimerez aussi :

Puis-je bénéficier d’un de mes héritiers dans la succession ? Meilleure prise en compte du congé de maternité Bonus pour l’achat de voiture électrique, quel impact pour les professionnels ?

Tag : comment réduire ses impôts ?